Conseils pour muscler ses jambes

comment-muscler-les-jambes

Il n’existe pas un conseil ou un remède miracle afin de se muscler les jambes. Le meilleur moyen pour y parvenir est de construire et respecter un programme efficace et adapté. Si vraiment vous souhaitez progresser sur cette partie du corps en particulier car il s’agit de votre point faible par exemple, alors il convient d’axer le programme sur les jambes, avec une ou deux séances de jambes, appelées « legday », spécifiques dans la semaine. Par contre, il ne faut surtout pas arrêter de se muscler le reste du corps pour se concentrer exclusivement sur le bas du corps. Il est nécessaire de toujours respecter une harmonie dans l’entrainement, cela contribuera au bon développement des jambes également.  Voyons donc quelques conseils afin de muscler ses jambes.

Commencer la semaine par un legday

Le premier conseil qu’il faut respecter, c’est de commencer votre semaine par un bon legday dès le lundi. En effet, de manière générale, les pratiquants de musculation font plutôt les pecs ou le dos car ce sont des groupes musculaires qu’ils apprécient travailler. Puis étant donné que le lundi on est bien reposé du week-end, on donne tout dans cette séance, et du coup on est cramé pour le legday prévu le lendemain et qui va finalement passer à la trappe. C’est pourquoi il est recommandé de mettre cette fraicheur et cette énergie dans la séance jambe afin qu’elle soit encore plus efficace. Il s’agit de véritablement faire une séance spécifique en ne travaillant que les groupes musculaires des jambes. Cuisses, ischios-jambiers, mollets… tous les muscles doivent y passer avec des exercices spécifiques. Une séance efficace pour muscler les jambes se base sur des séries de 15 répétitions. C’est un peu plus que pour le reste du corps car les muscles des jambes sont plus résistants et plus longs. C’est un nombre de répétitions qui fait l’unanimité au sein des pratiquants. Les exercices sont constitués de quatre séries, et donc chacune de ces séries elle-même constituée de quinze répétitions comme on vient de le dire.

Le repos et l’alimentation sont tout aussi importants que l’entraînement

Les séances de sport en elles-mêmes sont évidemment un facteur de progression. Les charges mises, le nombre de répétions, le temps de récupération… sont autant de facteurs qui influencent la prise de muscle. Attention cependant à ne pas négliger les aspects extérieurs au sport. Parmi eux, le repos et l’alimentation sont les plus importants. Il est important de laisser au moins 48 heures de repos entre deux séances. Car c’est durant ces phases de repos que le muscle se développe et grossi. Si vous l’entraîner tous les jours, il n’a pas le temps de progresser et les effets sont inverses à ceux désirés. En deuxième lieu, une alimentation adaptée est nécessaire. Il faut nourrir comme il faut son muscle afin qu’il se développe. Pour cela, il faut lui donner les bons nutriments. Les protéines sont notamment obligatoires dans la construction musculaire. Les glucides et les lipides doivent être proportionnés selon vos objectifs.

comment-muscler-jambes