Ma série du moment : Devious Maids

fond d'ecran devious maid

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien !

Vous avez déjà entendu parlé de Devious Maids ? Non ? Et bien ça tombe bien, j’ai décidé de consacrer un article là dessus aujourd’hui. C’est une amie colombienne qui m’a fait découvrir la série et j’en suis tombée raide dingue !

Devious Maid a été pensée par Marc Cherry, notamment connu pour être le producteur, le scénariste et le réalisateur de la très célèbre série Desperate Housewives. Quand on connaît le fruit du travail de Marc Cherry a travers la série Desperate Housewives il est très facile de faire le lien avec Devious Maids puisqu’il s’agit d’une version latine de la première.

Devious Maid c’est l’histoire des latinas qui vivent dans les très chics quartiers de Beverly Hills en tant que … domestiques. Travaillant pour des propriétaires richissimes elles sont sans cesse confrontées aux différences sociales entre leur situation et celles de leurs patrons.

Vous l’aurez donc compris, à l’inverse de Desperate Housewives, Devious Maids vous propose d’adopter un point de vue différent : celui des domestiques latinas.

Même contexte, même humour, quasi même personnages. Toutefois, l’intrigue est à mon sens beaucoup plus frivole et pétillante du côté des latinas ce pourquoi j’apprécie beaucoup cette série.

Devious Maid, quelle intrigue ?

Tout comme Desperate Housewives, Devious Maids commence sur un drame : le meurtre de l’une d’entre elles, Flora. Dès lors, elles vont tout mettre en œuvre pour résoudre le mystère qui rôde autour de son assassinat. Une nouvelle arrivante dans le club des domestiques, Marisol, intrigue beaucoup les anciennes du quartiers. Mystères sur mystères, Devious Maids donne envie d’analyser toutes les allées du quartier à la loupe et de résoudre l’affaire soi même.

Diffusé désormais sur la chaîne française M6, Devious Maid a de quoi cartonner. Aux États-Unis, une quatrième saison serait en préparation.

Quels sont les personnages dans Devious Maids ?

Le personnage principal est Marisol. Elle intervient dès la saison 1 en remplacement de la pauvre Flora, décédée dans la maison de ses patrons les Powels, un riche couple bien intégré dans le quartier mais pourtant très bizarroïde. Marisol semble se détacher de ses autres amies domestiques dans le quartier.

Rosie est le personnage auquel je suis le plus attachée. Peut être pour sa candeur et son accent (autant dans la version originale que dans la version française) quand elle sollicite son patron « Monsieur Speeeence ». Rosie est également l’une des domestiques latinas dont la patronne, Madame Westmore, une horrible actrice hypra égocentrique, la traite avec le plus grand dédain.

Rosie a un enfant, Miguel, vivant encore au Mexique. Elle tente par tous les moyens de le faire venir vivre auprès d’elle à Beverly Hills pour lui assurer un avenir meilleur.

Carmen Luna est pour moi la domestique la plus « hot » de la série. Très à cheval sur l’esthétique et sa carrière de chanteuse, Carmen déteste les corvées ménagères et trouve toujours un échappatoire aux tâches qu’elle doit effectuer.

Enfin, Zoila Diaz est la maid la plus maternelle de toutes. Peut être parce que celle-ci a déjà une ado à charge, la très belle Valentina. Zoila travaille pour Madame Delatour, une femme qui n’en fait qu’à sa tête très préoccupée par son hygiène de vie et sa jeunesse éternelle. Madame Delatour est cependant très proche de Zoila, qu’elle apprécie comme une sœur.